Bullet Journal - mon Matériel

10/01/2016

Bonjour,
Hi friends,

les agendas, filofax et autres planners sont très à la mode en ce moment. J'ai essayé de tenir à jour un Happy Planner de chez Me & my BIG ideas (après l'avoir acheté une fortune sur un site à l'étranger car il n'y en avait pas encore en France, bouhhh) mais je me suis très rapidement rendu compte que ce format ne me convenait pas du tout : trop grand, trop épais et surtout l'idée de le remplir de stickers pour le personnaliser ne me tentait pas. Je préférais garder mon temps libre pour compléter mon Project Life avec les photos de nos moments en famille.


Et puis il y a quelques temps j'ai découvert le Bullet Journal : petit format, fait selon nos envies, qui combine agenda et to-do listes. Je me suis vite dit "Pourquoi pas?. En plus l'investissement de départ est minime : un carnet et un crayon. Donc aucun regret si je n'accroche pas au concept

J'ai donc choisi : 
- un Moleskine "Chapters Collection" (4€99 chez Cultura). 

Ce carnet Moleskine mesure 9,5x18cm et compte 112 pages pointillées. La couverture est souple et unie (je compte la personnaliser par la suite). Il est divisé en 6 parties grâce à des pages colorées (que je vais personnaliser également au fil des mois), ce qui correspondra pour moi aux 6 premiers mois de l'année. Le septième chapitre possède des pages détachables et une dernière partie se compose de to-do listes. 
I bought a Chapters Collection Moleskine to fill the first six months of the year and a few pens to  color my pages without getting through the paper. But finally I used a lot the Stabilo felt pens.




- quelques stylos UniBall Signo  de couleurs (1€99 chacun) et un Uni Sign Pen noir.


Ces stylos permettent d'écrire sans traverser la finesse du papier Moleskine mais on devine tout de même légèrement l'écriture par transparence. Après deux semaines d'utilisation il s'avère que finalement j'utilise davantage des feutres Stabilo Point88 pointe fine pour mettre de la couleur et qu'un simple style bille noir est parfait pour écrire rapidement dans mon Bullet. 
Je verrai à l'usage si les Signo et le Sign Pen sont plus adaptés aux doodles prévus au fil des pages. 


Vous voyez il ne faut vraiment pas grand chose pour commencer un Bullet Journal, j'aurais même pu m'abstenir d'acheter les stylos. Pour aller plus loin vous pouvez consulter cet article qui présente le matériel utilisé généralement par les "Bulletistes" (en anglais).

filofax and other planners are very fashionable right now. I tried to play with a Happy Planner (Me & my BIG ideas) but I quickly realized that it doesn't suit me at all: too big, too heavy and I prefer keeping my free time to complete my Project Life with the pictures of our family time. Then I discovered the Bullet journal: small and created exactly as I want. As the initial investment is really cheap (a notebook and some pens) I decided to try. I bought a Chapters Collection Moleskine to fill the first six months of the year and a few pens to color my pages without getting through the paper. But finally I used a lot the Stabilo felt pens. 

On se retrouve dans un prochain post avec les différentes parties mensuelles de mon Bullet Journal.
My next post will be about the different chapters in my Bullet Journal.


1 commentaire:

  1. sympa ton article pour démarrer un Bullet
    j'aime beaucoup car pas besoin d'acheter
    "les clés en main" je préfère comme toi
    créer mon carnet, merci !!!

    RépondreSupprimer

Oh un petit mot :)